Journées de
l’architecture

 13
octobre 2020

IV. Amour

Amour, espaces de soins et de solidarité: Béguinage, Crèche Nieuwkinderland, Tri Postal, La ferme du chant des cailles – visite-échanges avec le public.

Alors que les soins de santé sont de plus en plus médicalisés et que la solidarité entre les êtres humains est constamment ébranlée par les circonstances politiques et économiques, la manière dont nous veillons les uns sur les autres a un impact significatif sur la cohésion sociale, la santé et le bonheur. Les béguines formaient une communauté religieuse indépendante et inclusive au Béguinage de Bruxelles au 12e siècle, et leurs traditions des soins a perduré depuis lors dans le tissu urbain, grâce à l'Hospice Pacheco, aux logements sociaux et aux structures d'accueil des enfants. La crèche NieuwKinderland, où une rampe unifiante sculpturale permet aux personnes de tous âges et de toutes mobilités d'accéder et de se rencontrer, montre que l'architecture peut rassembler des personnes ayant des besoins différents. Le Tri Postal - un centre de tri postal vacant transformé en expérience sociale et culturelle - prend soin de son environnement, même au-delà de ses murs. Ici, des associations offrent divers services aux voisins, qu'il s'agisse de ceux qui dorment dans les rues avoisinantes ou des jeunes de Saint-Gilles. Le projet d'agriculture urbaine de la Ferme du Chant des Cailles propose des idées pour un avenir urbain plus écologique et plus participatif, tout en posant la question de la programmation territoriale dans un contexte de ville dense où le nombre de logements est insuffisant. Ces occupations temporaires permettent de discuter des futures possibles et de la manière dont nous voulons vivre ensemble, pas seulement entre humains, mais également avec les autres citadins tels que les animaux et les plantes.

I. Vie

II. Éducation

III. Cérémonie

V. Mort

© Communa Asbl
Le programme complet