Journées de
l’architecture

 13
octobre 2020

Les Commissaires de l’archiweek lancent un appel ouvert à activations

Cet appel s'inscrit dans le cadre de l'archiweek 2020 à Bruxelles sous le thème des ACTES FONDAMENTAUX, plaidant pour une vie pro-urbaine en période post-pandémique, en exposant, en réimaginant et en activant la ville au-delà de la productivité.

Que diriez-vous d'une coupe de cheveux sur le toit ? Un concert dans un parking ? Un amphithéâtre dans un rez-de-chaussée vide ? Un atelier de designer de meubles dans un hall d'entrée ? Une animalerie dans une vitrine de bureau ? En réinventant les espaces dont nous disposons déjà, nous les rendons plus diversifiés et plus résistants et nous les adaptons aux rituels changeants de la vie urbaine.

Cet appel ouvert à activations recherche des personnes ayant des projets forts, quel que soit leur stade de développement, pour des programmes urbains accessibles au public. Ils peuvent prendre la forme de fonctions culturelles (exposition, jardin botanique, spectacle...), d'initiatives sociales ou d'aide sociale (soupe populaire, hébergement d'urgence, cours de langues...) ainsi que d'utilisations privées (un travailleur indépendant, un atelier de menuiserie, un café)... ou tout autre type de programme. L'objectif est d'"activer" la ville à travers des espaces inattendus, généreux ou intrigants. Soyez créatifs·ives !

À l'issue de cet appel ouvert, les programmes sélectionnés seront jumelés avec un designer et se verront attribuer un espace inoccupé quelque part à Bruxelles. Ensemble, ils forment une activation. En étroite conversation avec le porteur du programme, le rôle du designer sera de concevoir un aménagement spatial adapté à ce programme dans l'espace alloué et de le rendre visible, attractif et accessible au public pendant l’archiweek 2020, du 5 au 13 octobre.

LES ACTES FONDAMENTAUX
La pandémie actuelle du covid-19 a conduit à une forme de vie urbaine dans laquelle nos activités et rituels quotidiens - liés à la vie, l'apprentissage, la célébration, les soins et le deuil - ont fondamentalement changé, ainsi que la façon dont nous utilisons nos espaces quotidiens.

Pouvons-nous utiliser ce moment particulier pour tester d'autres formes de vie dans une ville post-pandémique, dans laquelle nous n'essayons pas de revenir à la "normale" - à des processus, des horaires et des dispositions spatiales optimisés pour la productivité - mais où nous donnons plutôt la priorité aux rituels fondamentaux et aux besoins humains ? Pour imposer des formes de soins et de solidarité, et pour encourager une utilisation diverse et hybride des espaces de production urbains ? Comment réimaginer l'environnement bâti en période post-pandémique, et comment apporter un sentiment d'appartenance à la vie urbaine, même dans une société de 1m50 ?

Les candidat·e·s sont invités à soumettre leur idée liée à l'un des cinq actes fondamentaux :

VIE - espaces domestiques et leurs structures de soutien
ÉDUCATION - espaces d'apprentissage et de transmission
CÉRÉMONIE - espaces pour des rituels et des célébrations partagés
AMOUR - espaces de soins et de solidarité
MORT - espaces de deuil et de mémoire

EXIGENCES
En préparation de l'archiweek, les programmes sélectionnés devront énoncer leurs exigences de manière claire et simple et collaborer avec le·a concepteur·trice désigné·e. Pendant l'archiweek, ils devront activer l'espace, l'occuper et accueillir le public.

Le budget de l’archiweek couvre les honoraires du·e la designer et la réalisation de l'installation spatiale. Tous les coûts supplémentaires engendrés par le programme, ainsi que tout équipement spécifique, doivent être pris en charge par le·a demandeur·euse.

SOUMISSION D'IDÉES
Les candidat·e·s sont invité·e·s à soumettre une description de 200 mots de leur idée, ainsi que le nom d'une personne qui portera le programme pendant l’archiweek, en anglais, néerlandais ou français, via ce formulaire de candidature. L'équipe curatoriale sélectionnera une idée pour chacun des cinq actes fondamentaux et assignera une équipe de conception, ainsi qu'un espace à Bruxelles, pour chaque activation.
Les activations devraient pouvoir être visitées pendant l'archiweek dans le cadre de visites guidées ou indépendamment, en tenant compte des mesures du Covid-19. Si nécessaire, les activations peuvent commencer avant ou après l'archiweek en fonction de la disponibilité des places et de la volonté des utilisateurs·trices. Les projets seront documentés et circuleront en ligne sous la forme d'une vidéo documentaire, et dans le cadre de la plateforme en ligne qui sera lancée parallèlement à archiweek.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 4 septembre.

Pour toute question ou doute, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : fundamentalacts@gmail.com.

À PROPOS DE L’ARCHIWEEK 2020
archiweek 2020 FUNDAMENTAL ACTS expose, réimagine et active les espaces urbains de production à Bruxelles pendant l'archiweek 2020. À travers des visites thématiques et une série d'espaces activés, le projet vise à stimuler des programmes divers et hybrides pour la ville. Tester de nouvelles scénographies au-delà de la productivité, qui donnent la priorité aux actes fondamentaux de la vie, l'éducation, la cérémonie, l'amour et la mort. Comment repenser et remodeler la ville pour qu'elle s'adapte aux rituels essentiels ? Pendant une semaine, FUNDAMENTAL ACTS invite les visiteurs à explorer des espaces de travail hybrides, des espaces de soins, des projets paysagers, des bureaux à domicile et des équipements urbains, offrant des visions ambitieuses pour vivre ensemble dans une ville post-pandémique.

© AJ’s An All American Barbershop

archiweek