Brussels Architecture Today

See U - Velodroom
Rue Fritz Toussaint — Ixelles
2019
Architecture: Bruno Herzele - Collectif d’architectes Dallas

Marie
Vanhamme

Désignez une production architecturale récente qui vous semble intéressante et expliquez pourquoi?

Je m'intéresserais au Velodroom installé dans le projet SEE U, dans le cadre des activités transitoires organisées dans les casernes d'Ixelles en cours de réaffectation. Ce projet illustre à mon sens le potentiel architectural de telles installations, souvent sous-exploité, au prétexte de leur caractère temporaire ou de l'insuffisance d'investissement à leur consentir. Non, les activités transitoires ne sont pas toujours moches et peuvent se développer de manière plus complexe et intéressante que la traditionnelle architecture de palettes. Le vélodrome, par son architecture, donne vie, échelle et relations avec les bâtiments autour, en bref anime une cour de caserne architecturalement conçue pour être vide et solennelle. Ce projet me semble remarquable en ce qu'il propose une approche totale d'un objet déposé dans l'espace public en vue de son activation, intéressant de tous les points de vue au travers desquels on l'appréhende, valorisant des techniques d'exécution soignées et pourtant simples. Cette architecture brille par la cohérence de la conception qui prend en compte les usages autant qu'elle les suscite et rend désirables et ludiques les pratiques de mobilité que l'objet entend promouvoir. Un vélodrome mais pas que… le centre généralement vide est ici occupé par un banc circulaire support de plein d’activité et un écran de cinéma s’est ajouté au fil de l’utilisation, montrant les capacités d’évolution offertes par l’architecture. Les conditions collectives et participatives de construction de l'infrastructure contribuent également à son intérêt. Less is beautiful.

Comment percevez vous le contexte architectural à Bruxelles aujourd’hui?

Un contexte complexe, fait à la fois de conservatismes frileux, de conformisme superficiel, de gestes qui se veulent spectaculaires mais brillent souvent par leur vanité et... de pépites, heureusement de plus en plus nombreuses, de productions architecturales singulières, originales, généreuses ou simplement justes. Un contexte de transition où l'on commence à sentir les effets d'une volonté appuyée émanant des pouvoirs publics de monter le niveau.

Présentez vous en quelques lignes.

Je suis architecte. Actuellement Chef de projet à la SAU (opérateur immobilier régional). J'ai avant cela travaillé à Bruxelles en menant en parallèle une activité d'architecte indépendante, une activité professionnelle dans le secteur public et une activité dans le secteur culturel de l'architecture à Bruxelles.

À propos

Les interviews ont été collectés suite à un appel lancé au mois de septembre 2019. Plus de 60 personnes y ont participé. Un jury a été organisé pour évaluer les réponses et sélectionner les meilleures qui seront publiées ici, par groupe de 10 interviews tous les 15 jours. Le jury a réuni le 2 octobre les personnes suivantes: Guy Condé Reis (Urban.brussels), Lisa De Visscher (A+), Pablo Lhoas (ULB-La Cambre), Sophie Gérard (BMA), Audrey Moulu (BMA), Guillaume Sokal (SLRB) et Nicolas Hemeleers (CityTools).

Le projet n’est cependant pas terminé! Une deuxième phase démarre: nous invitons dès à présent toute personne intéressée à répondre également au formulaire. L’appel se mue en contribution continue dans les semaines et mois qui viennent. Un deuxième jury pourra être organisé. Le formulaire est encore en ligne. Remplissez-le!

Projet coordonné par une équipe de curatelle pluridisciplinaire composée de CityTools (urbanisme), Spec uloos (graphisme), Variable (site web) et Thomas Ost (photographie).