Brussels Architecture Today

Logements rue Dupont
Rue Dupont — Schaerbeek
2001-2012
Architecture: Matador

Guillaume
Sokal

Désignez une production architecturale récente qui vous semble intéressante et expliquez pourquoi?

Dans les années 2000, Schaerbeek a lancé un programme de consolidation du tissu urbain, par une série de projets de logements publics sur les coins d’îlots (des emplacements stratégiques). Ces deux-ci (rue Dupont) sont par ailleurs emblématiques de la manière bruxelloise de rénover le bâti par petites touches. Les deux bâtiments sont discrets; comme il se doit pour du logement, ils ne cherchent pas le spectaculaire. L’important est de compléter le tissu urbain. Leur couleur permet de repérer la répétition dans la montée de la rue. Et par là, la consolidation se remarque, la rue est animée, le parallèle se crée. Ce parallèle se retrouve également dans le plan des logements. Aux coins, il est compliqué de trouver un éclairage naturel tout en préservant une certaine intimité. Ici, les deux bâtiments utilisent le même principe d’articulation autour d'une cour intérieure, qui crée des vis-à-vis internes aux logements. Un exercice de style qui résout brillamment les difficultés des parcelles.

Comment percevez vous le contexte architectural à Bruxelles aujourd’hui?

Ce qui se passe à Bruxelles ne vient pas de nulle part. Depuis un certain nombre d'années, les questions d'architecture et de rénovation urbaine sont prises à bras le corps par toute une série d'acteurs, de politiques et d'architectes. Il y a eu les contrats de quartier, la création du poste de Bouwmeester, un enthousiasme particulier des architectes, qui font qu'aujourd'hui, Bruxelles fleurie de projets tous plus intéressants les uns que les autres. Pas de Tour Eiffel ou de musée Guggenheim mais une accumulation de projets intelligents. Le meilleur est encore dans les cartons mais clairement, Bruxelles est sur le haut de la vague, portée par un enthousiasme pour les projets publics. La qualité de ces projets est reconnue dans le milieu, même à l'international. Il est par contre dommage que cela ne soit pas toujours connu du grand public.

Présentez vous en quelques lignes.

Je travaille à la Société du Logement de la RBC. La SLRB a été chargée par le Gouvernement de la création de nouveaux logements sociaux. En tant qu'ingénieur architecte, mon rôle y est celui de gestionnaire de projets : définir les programmes et budgets, écrire les cahiers des charges, sélectionner les projets et suivre leur développement jusqu'à̀ la réception. Participer à̀ construire la ville, travailler pour que chacun puisse se loger, c'est très enthousiasmant.

À propos

Les interviews ont été collectés suite à un appel lancé au mois de septembre 2019. Plus de 60 personnes y ont participé. Un jury a été organisé pour évaluer les réponses et sélectionner les meilleures qui seront publiées ici, par groupe de 10 interviews tous les 15 jours. Le jury a réuni le 2 octobre les personnes suivantes: Guy Condé Reis (Urban.brussels), Lisa De Visscher (A+), Pablo Lhoas (ULB-La Cambre), Sophie Gérard (BMA), Audrey Moulu (BMA), Guillaume Sokal (SLRB) et Nicolas Hemeleers (CityTools).

Le projet n’est cependant pas terminé! Une deuxième phase démarre: nous invitons dès à présent toute personne intéressée à répondre également au formulaire. L’appel se mue en contribution continue dans les semaines et mois qui viennent. Un deuxième jury pourra être organisé. Le formulaire est encore en ligne. Remplissez-le!

Projet coordonné par une équipe de curatelle pluridisciplinaire composée de CityTools (urbanisme), Spec uloos (graphisme), Variable (site web) et Thomas Ost (photographie).