Brussels Architecture Today

ABC-Art Basic for Children
Place Gaucheret 13 — Schaerbeek
2007-2017
Architecture: HUB/Art Basic for Children asbl.vzw

Antoine
Chaudemanche

Désignez une production architecturale récente qui vous semble intéressante et expliquez pourquoi?

Le projet qu'il me semble intéressant de présenter est une maison, décrite comme un laboratoire par ses propriétaires, mais qu'ils appellent aussi l'infrastructure, et présenté comme une fabrique par ses concepteurs. C'est en fait un équipement culturel et éducatif. Il est situé dans un quartier particulier de Bruxelles, à la bordure du district Manhattan, dans le quartier nord, entre les tours de bureaux et les lambeaux des quartiers rasés pour leur faire place. Ce projet est essentiellement la réhabilitation d’un ancien bâtiment industriel. Les architectes ont conservé l'ossature spatiale et structurelle du bâtiment existant. Ensuite, par l’ajout des volumes et des surfaces manquantes, par les ouvertures créées, le projet est un équilibre entre les moyens et contraintes. Il est sans effets particuliers, sans décorations, dans l'économie, mais il fabrique ou permet un lieu particulier, fluide, fait de continuités spatiales inattendues et d'articulation surprenantes. Les pièces et les espaces sont agréables car ils sont à chaque fois adaptés à la fonction qu’ils accueillent, et la lumière naturelle est très présente pour permettre des activités de travail, d’étude et de jeu. L’économie du projet a sans doute obligé à choisir des matériaux sobre et simple, mais cela ne fait que souligner encore plus la fonction du lieu. On peut y ressentir une forme de rudesse délicate, très bruxelloise finalement.

Comment percevez vous le contexte architectural à Bruxelles aujourd’hui?

J'en ai vu l'évolution, l'amélioration et l'ouverture depuis Bruxelles 2000. Le contexte architectural bruxellois est remarquable. La croissance de la ville a permis d'accueillir nombres d'architectes dont le talent est aujourd'hui reconnu internationalement. Bruxelles est regardée et reconnue pour cette forme d’expertise. Il y a le sentiment, peut-être partagé, qu'une forme inverse de "zeitgeist" et "genius loci" nous permet de vivre un moment particulier à Bruxelles pour la production architecturale: pas forcément favorable aux architectes, mais favorable à la qualité architecturale, par sa diversité et malgré ses défectuosités. La ville a une relation historiquement douloureuse avec son patrimoine, traumatique. Les architectes qui travaillent à Bruxelles ont maintenant acquis les codes de ces traumatismes et savent jouer sur les failles et les fractures de la ville, ils en font les atouts de leurs projets.

Présentez vous en quelques lignes.

Architecte formé en France, résident à Bruxelles depuis 20 ans. Exerce dans plusieurs pays en Europe et principalement entre France et Belgique. Intéressé par l'architecture, la physique quantique, la ville, les collages et la construction de situations.

À propos

Les interviews ont été collectés suite à un appel lancé au mois de septembre 2019. Plus de 60 personnes y ont participé. Un jury a été organisé pour évaluer les réponses et sélectionner les meilleures qui seront publiées ici, par groupe de 10 interviews tous les 15 jours. Le jury a réuni le 2 octobre les personnes suivantes: Guy Condé Reis (Urban.brussels), Lisa De Visscher (A+), Pablo Lhoas (ULB-La Cambre), Sophie Gérard (BMA), Audrey Moulu (BMA), Guillaume Sokal (SLRB) et Nicolas Hemeleers (CityTools).

Le projet n’est cependant pas terminé! Une deuxième phase démarre: nous invitons dès à présent toute personne intéressée à répondre également au formulaire. L’appel se mue en contribution continue dans les semaines et mois qui viennent. Un deuxième jury pourra être organisé. Le formulaire est encore en ligne. Remplissez-le!

Projet coordonné par une équipe de curatelle pluridisciplinaire composée de CityTools (urbanisme), Spec uloos (graphisme), Variable (site web) et Thomas Ost (photographie).